Les Jeux au cœur

Ils font les Jeux
Le 16/06/2024

Les Jeux au cœur

Présidente de l’association Des étoiles dans les yeux, Brigitte Drumez portera la flamme paralympique avant d’organiser des olympiades à Jeanne de Flandre, avec les enfants hospitalisés.

« Sportez-vous bien ! », nous lance Brigitte Drumez. Cette phrase, c’est autant sa signature que l’histoire de sa vie. À 66 ans, cette jeune retraitée porte toujours haut l’association qu’elle a créée pour « tisser un lien entre le sport et le soin chez les enfants hospitalisés ». Des étoiles dans les yeux a financé et anime des salles de sport aux centres hospitaliers de Roubaix, Seclin, Douai, Valenciennes, Calais, Lens, à l’hôpital maritime de Zuydcoote, au centre Oscar Lambret (Lille), à Jeanne de Flandre et au centre médico-psychologique de Montebello (CHU de Lille).

« Concrètement, il s’agit d’équiper une salle mise à disposition de l’établissement et d’y faire intervenir un éducateur sportif APA. On prend en charge des enfants hospitalisés (dans leur chambre ou dans la salle de sport), leurs parents dans le cas de longues maladies et de jeunes patients qui viennent en consultation. On peut aussi les emmener découvrir un sport… Notre objectif : le sport santé ou le sport sur ordonnance. Les patients nous sont envoyés par des médecins. La finalité est de transmettre le plaisir de l’activité. On a réussi quand les jeunes patients font du sport régulièrement ou quand ensuite ils s’inscrivent dans des clubs… »

L’association invite aussi les enfants à participer à des manifestations sportives. Prochain grand moment de partage, l’association emmènera des enfants hospitalisés du territoire assister à des compétitions olympiques de basket et de hand qui se dérouleront à la Decathlon Arena - Stade Pierre-Mauroy. Elle donne aussi rendez-vous à la rentrée à Jeanne de Flandre (Lille) pour la 4e édition de Septembre en Or, pour des Olympiades « Sport & Cancer » soutenues par la MEL. Parrains de l’événement, Mohamed et Romain Squatt partageront leurs parcours. Ces sportifs sont deux anciens patients touchés par le cancer et guéris. « Les enfants hospitalisés ont en commun avec les sportifs le dépassement de soi. Je suis épatée et reçois une leçon de vie tous les jours…depuis 16 ans », assure la présidente qui affirme « avoir reçu le partage en héritage. Dans la famille, on a un chromosome en plus, celui du bénévolat, que j’essaie de transmettre à mes enfants et petits-enfants », raconte cette maman d’une ancienne championne de lutte et d’un fils, adulte handicapé.

Pour l’heure, Brigitte Drumez se prépare à vivre les Jeux depuis son lieu de vacances. « Je compte bien organiser une fan zone ici pour suivre la cérémonie d’ouverture et les compétitions, notamment le hand, le volley et le basket, avant de porter la flamme paralympique à Valenciennes le 25 août sur proposition du Département du Nord. Je suis honorée, heureuse et fière, car je représente tous ceux qui nous ont fait confiance et tous les jeunes patients. Je souhaite que ces moments de JO soient un moment étoilé de partage et de bonheur… »

Septembre en or, 25 septembre 14 h, parvis de Jeanne de Flandre, Lille.

Photo : ©Brigitte Drumez